Les femmes enceintes sont désormais dans le groupe à risque - que signifie cela?

Tu trouves ici la réponse à la question de savoir ce que cela signifie que les femmes enceintes font désormais partie du groupe à risque.

La réponse en détail
Cela signifie que l'employeur doit prendre des mesures spéciales de protection sociale et professionnelle pour éviter qu'une femme enceinte ne soit infectée avec le coronavirus. Le télétravail est recommandé dans la mesure du possible. En plus des mesures de protection déjà en vigueur et à respecter par les femmes enceintes selon l'ordonnance sur la protection de la maternité l'ordonnance sur la protection de la maternité, cela signifie que les femmes enceintes sont désormais soumises à des exigences de protection accrues et, dans certains cas, elles peuvent même rester à la maison par crainte d'infection et ne pas perdre leur droit au salaire. Toutefois, tu ne dois pas le faire sans avoir préalablement demandé un avis juridique. Dans le cas des groupes à risque, l'employeur doit donc ordonner la mise en place de télétravail et/ou mettre en place des mesures pour que les recommandations sur le coronavirus de l'OFSP en matière d'hygiène et de distanciation sociale puissent être respectées. La nature exacte de ces mesures organisationnelles et techniques doit être examinée individuellement sur chaque lieu de travail. L'employeur doit s'assurer que toutes les précautions de sécurité raisonnables sont prises pour prévenir l'infection. Si le télétravail n'est pas possible et que les règles d'hygiène et de distance sur le lieu de travail ne peuvent pas être respectées, les femmes enceintes peuvent rester à la maison et ne perdent pas leur droit au salaire. Tu veux te protéger juridiquement? Clique ici et pour seulement 14 CHF par mois, tu es couvert. As-tu un problème juridique en ce moment? Nous pouvons t'aider. Si tu es déjà assuré chez nous, contacte-nous ici. Sinon, demandes ici de l'aide par un avocat dans les 4 heures.