Coronavirus : je ne peux pas payer mon loyer ?

Que se passe-t-il si je ne peux plus payer le loyer de mon appartement ? MyRight aide.

La réponse en détail
Lis l'impact des derniers développements dans notre conseil juridique Corona : Les dernières décisions fédérales et leurs effets Mis à jour le 23.3.2020 Le statut actuel est que les règlements du droit de la location continuent à s'appliquer comme auparavant. Si, en tant que locataire, tu ne payes pas le loyer, le propriétaire peut t’envoyer un rappel. Il fixe ensuite un délai de paiement de 30 jours. Si cette période n'est pas utilisée et que le loyer n'est pas payé, le propriétaire peut résilier l'appartement à la fin du mois suivant. Là encore, avec un délai de préavis de 30 jours. Cela s'applique également si tu ne payes qu'une partie du loyer. Si tu rencontres des difficultés financières, tu dois donc contacter le propriétaire et lui demander un report de paiement ou un paiement échelonné. Si le propriétaire est d'accord, il est conseillé de consigner l'accord par écrit. Si l'accord est néanmoins résilié, tu peux le contester dans les 30 jours auprès de la commission d'arbitrage. Comme les exigences dites formelles sont assez strictes pour le propriétaire, il est donc tout à fait possible que le préavis de résiliation n'ait pas été tout à fait correct. Dans ce cas, la résiliation ne serait pas valable.