Que faire en cas d’accident en Suisse ou à l’étranger?

Tu as un accident en te rendant au travail ou pendant tes vacances à l’étranger. À quoi dois-tu faire attention?

La réponse en détail
Scénario 1: alors que tu roules sur l’autoroute pour te rendre à ton travail, une voiture heurte la tienne. Son conducteur poursuit sa route sans s’arrêter. Ton passager parvient à faire une photo de la plaque de contrôle du fuyard. Tu peux alors t’adresser au service des automobiles, qui identifiera le détenteur du véhicule. Aide-toi pour cela de notre modèle de lettre. Scénario 2: tu passes des vacances à l’étranger. Au volant de ta voiture, tu es victime d’un accident causé par un autochtone. Tu dois tenir compte de certains points si tu veux t’assurer que la personne responsable prendra en charge les frais de réparation de ton véhicule. Laisse-toi guider par notre aide-mémoire et par nos modèles de lettre destinés au Fonds National de garantie Suisse et au Bureau National Suisse d’Assurance. Remarque: les conducteurs impliqués dans un accident sont obligés d’en avertir immédiatement leur assurance de la responsabilité civile. De plus, nous recommandons d’en informer également l’assurance de la responsabilité civile de la partie adverse (cf. modèle). Il est important que l’assurance ait connaissance de la survenance de l’accident afin de pouvoir prendre les dispositions requises (demander la transmission de dossiers, faire procéder à des expertises, etc.). Attention: si tu demandes à un garage de réparer ton véhicule, c’est toi, en tant que donneur d’ordre, qui doit prendre en charge la facture, et non l’assurance de la responsabilité civile de la partie adverse. En effet, le garage n’est pas obligé d’attendre que tu aies trouvé un accord avec l’assurance. Aussi, il est recommandé d’obtenir une reconnaissance de responsabilité de la part de l’assurance de la partie adverse avant de passer l’ordre de réparation. Pour les dommages plus conséquents, tu dois systématiquement faire appel à un expert automobile reconnu qui procèdera à une expertise. Les administrations, les tribunaux et les assurances reconnaissent ces expertises qui servent à faire valoir tes prétentions en dommages-intérêts. Les coûts de l’expertise doivent être supportés par l’auteur de l’accident ou l’assurance de ce dernier.
Documents importants
Courrier service automobiles
Courrier Bureau National CH
Courrier assurance partie adverse