Établissement d’un contrat de prêt

Tu souhaites demander un prêt à un ami ou à tes parents? Établis un contrat par écrit, par exemple avec le modèle que nous mettons à ta disposition.

La réponse en détail

Conseils pour la création d'un contrat de prêt

Qu’est-ce qu’un prêt?

Un contrat de prêt oblige le prêteur ou la prêteuse à mettre une certaine somme d’argent à disposition de l’emprunteur ou de l’emprunteuse. En contrepartie, celui-ci ou celle-ci s’engage à restituer cette somme d’argent. En général, il est convenu, en plus de la remise de cette somme d’argent et de sa restitution, du paiement d’un intérêt. 
Nous nous concentrons ici sur le contrat de prêt entre particuliers: aucune des parties n’octroie ou n’utilise le prêt à des fins professionnelles ou commerciales. 

Un contrat de prêt doit-il être conclu par écrit?

Non. Un contrat de prêt est valable même lorsqu’il a été conclu oralement. Néanmoins, pour que les éléments convenus soient clairs dès le début et puissent être prouvés en cas de litige, la forme écrite est recommandée. De même, il est préférable de confirmer le versement de la somme par écrit. 

Un intérêt est-il toujours dû?

Un intérêt n’est dû que s’il a été convenu entre les parties. Il est versé annuellement, sauf convention contraire. Lorsque les parties ont convenu d’une obligation de verser des intérêts, mais n’ont pas fixé le taux de ce dernier, c’est le taux usuel local qui s’applique. En l’absence de ce taux usuel local, le taux annuel est de 5%. Entre particuliers, le taux d’intérêt maximum autorisé est de 18%. Il existe en outre des limites supérieures cantonales. Aucun autre intérêt (appelé intérêt composé) ne peut être perçu sur le montant des intérêts.

Retard de paiement/remboursement

Si le prêteur ou la prêteuse n’a pas versé le prêt, l’emprunteur ou l’emprunteuse peut lui réclamer la somme, plus des intérêts moratoires (et, éventuellement, des dommages-intérêts), dans les six mois à compter de la date du retard. Un autre dommage serait, par exemple, qu’en raison du retard, il ou elle soit obligé-e d’emprunter la somme à un taux d’intérêt supérieur auprès d’une tierce personne. 

Les intérêts moratoires sont à distinguer des intérêts du crédit. Les premiers sont dus pour le retard, les seconds pour le prêt de la somme d’argent. 
Lorsqu’une date de remboursement a été convenue et qu’elle n’est pas respectée, le preneur ou la preneuse de crédit peut être sommé-e de verser des intérêts moratoires. 
Si aucun délai de remboursement n’a été prévu, le prêt doit être restitué dans les six semaines suivant la première réclamation. 
Le remboursement du prêt ne peut plus être demandé au bout de dix ans et six semaines, sauf interruption de la prescription au cours de cette période. Une interruption serait, par exemple, le paiement d’intérêts ou le dépôt d’un recours concernant le remboursement. 

Télécharge gratuitement le document ci-dessous: tu y trouveras des détails supplémentaires et un modèle de contrat.

Documents importants
Contrat prêt