À quoi faut-il veiller lors de l’achat d’une voiture d’occasion?

Pour éviter toute mauvaise surprise, examine soigneusement le véhicule avant de l’acheter.

La réponse en détail

Rêve ou cauchemar?

Acheter une voiture d’occasion n’est pas sans risque. Tout d’abord, la plupart d’entre nous n’étant pas des professionnels, nous ne sommes pas en mesure de vérifier l’état du véhicule dans le détail. Nous devons donc nous fier à ce que nous dit la vendeuse ou le vendeur. Ensuite, il est indispensable de bien réfléchir aux aspects contractuels afin de pouvoir dénoncer des défauts ou des dommages même après l’achat.

Avant d’acheter une occasion, nous te recommandons de veiller aux points suivants: 

  • Prends le temps de bien examiner le véhicule ou fais-toi conseiller par une ou un spécialiste. Les serrures, les phares et les clignotants fonctionnent-ils correctement? La profondeur de la sculpture des pneus est-elle d’au moins 4 mm? Pourquoi le kilométrage est-il inhabituellement bas? 
  • Effectue toujours une course d’essai en agglomération et sur autoroute et, dans l’idéal, fais-toi accompagner d’une autre personne: deux paires d’yeux valent mieux qu’une! Des bruits anormaux lors de la conduite doivent t’alerter.
  • Demande à consulter le permis de circulation: celui-ci indique la date du dernier contrôle du véhicule. Dans le carnet d’entretien, tu verras si la voiture a été régulièrement entretenue. Si ce dernier n’est pas disponible ou si tu constates des incohérences, nous te conseillons de renoncer à l’achat. 
  • Abandonne à tout prix ton projet d’achat si le vendeur fait pression, s’il exige un acompte avant de t’avoir montré le véhicule ou s’il refuse un contrôle par ta ou ton garagiste ou par une experte indépendante ou un expert indépendant. 
  • Demande un contrat d’achat écrit, veille à ce que les qualités promises par le vendeur y soient inscrites et vérifie tous les points avant de signer. Attention pour la garantie: afin de contourner les prétentions de garantie légales, de nombreux vendeurs proposent une garantie contractuelle, c’est-à-dire un droit à réparation. La garantie légale oblige la vendeuse ou le vendeur à prendre en charge pendant deux ans les éventuels défauts importants lorsqu’il peut être prouvé que ceux-ci existaient déjà au moment de l’achat. Avec une garantie contractuelle, les conditions sont souvent moins avantageuses.  
  • Si la voiture présente des défauts, ceux-ci doivent faire l’objet d’une réclamation immédiate. À des fins de preuve, il est recommandé de notifier la réclamation par écrit et par courrier recommandé à la vendeuse ou au vendeur. En tant qu’acheteuse ou acheteur, tu disposes de plusieurs options. Si la voiture présente des défauts importants ou qu’il lui manque une qualité promise, tu peux en principe demander soit une baisse du prix (réduction), soit l’annulation du contrat d’achat (rédhibition). Si, lors de l’achat, tu as convenu avec la vendeuse ou le vendeur d’un droit à réparation en cas de défaut, tu peux également avoir recours à cette possibilité. Enfin, si tu as subi un dommage supplémentaire en raison d’un défaut sur la voiture, tu peux éventuellement faire valoir des dommages-intérêts.

D’autres questions? Tu trouveras ici une liste de contrôle pour l’achat d’un véhicule d’occasion et la course d’essai, une lettre-type et un modèle de contrat.

Documents importants
Liste contrôle véhicule occasion
Modèle de contrat achat d’un véhicule d’occasion