Résiliation par le conjoint ou le partenaire en cas de décès du locataire

Au décès de ton conjoint colocataire, tu continues à être lié par le contrat de bail. Si tu souhaites le résilier, tu trouveras ici un modèle.

La réponse en détail

Lorsqu’un locataire décède, le bail ne prend pas automatiquement fin pour autant. Si des personnes proches du défunt faisaient ménage commun avec lui (époux, partenaire, enfants ou autres membres de la famille), elles continuent à être liées par le bail. En règle générale, les héritiers légaux du locataire peuvent, dès le lendemain du décès, résilier le bail à la prochaine échéance en tenant compte des délais contractuels. Pour que la résiliation soit valable, tous les héritiers devraient normalement agir en commun. Notre modèle de lettre te viendra en aide dans ce cas.

Documents importants
Décès locataire
Résiliation repères juridique